Nigeria, Boko Haram : le chef du groupe Ansaru capturé

Le chef du groupe islamiste nigérian Ansaru, dissident de Boko Haram et lié à Al-Qaida au Maghreb islamiste a été arrêté dans le centre du Nigeria.

Gros coup de filet au Nigeria où le chef du groupe islamiste Ansaru, dissident de Boko Haram et lié à Al-Qaida au Maghreb islamiste (AQMI), a été arrêté, vendredi 1er avril 2016, dans le centre de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le porte-parole de l’armée nigériane Rabe Abubakar, qui en a fait l’annonce, ce dimanche 3 avril 2016, indique que « les agents de sécurité ont effectué vendredi une avancée dans la lutte contre le terrorisme en arrêtant Khalid al-Barnawi, le chef du groupe terroriste Ansaru à Lokoja ». Lokoja étant la capitale de l’Etat de Kogi, au centre. Rabe Abubakar a précisé que Khalid al-Barnawi « était en haut de la liste des terroristes que nous recherchons ».

Selon Le Figaro, en 2012, le département d’Etat américain avait inscrit sur la liste des terroristes internationaux les plus recherchés Abubakar Shekau (chef de Boko Haram), Abubakar Adam Kambar (fondateur d’Ansaru) et Khalid al-Barnawi. Ce dernier ayant pris les commandes d’Ansaru après la mort de Kambar lors d’un raid militaire dans sa cachette de Kano, dans le nord du Nigeria, en mars 2012.

Depuis 2009, date à laquelle le groupe s’est radicalisé, Boko Haram a fait plus de 17 000 morts et contraint plus de 2 millions de personnes à se déplacer.