Nigeria : bientôt la fin de l’immunité du Président

Le Président nigérian Olusegun Obasanjo a expliqué, mardi à Londres (Angleterre), que la Conférence nationale des réformes politiques, qui se tient à Abuja, donnerait lieu à la suppression de l’article 308 de la constitution de 1999, annonce This Day. Cette décision, qui s’inscrit dans une politique de lutte contre la corruption, devrait mettre fin à l’immunité judiciaire dont jouissent le chef de l’Etat, le Vice-président, les gouverneurs et les députés du pays.