Nigeria : 90 000 déplacés suite aux violences

Près de 90 000 personnes ont quitté la ville de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, suite aux violents affrontements qui ont opposé des combattants islamistes et forces de sécurité la semaine dernière, a indiqué le coordinateur pour la région du nord-est de l’Agence nationale de secours, Ibrahim Farinloye, rapporte ce mercredi Le Figaro. Le Nigeria a été secoué la semaine dernière par plusieurs attentats contre la communauté chrétienne, revendiqués par le groupe islamiste Boko Haram, qui ont fait 40 morts.