Nigeria : 400 000 dollars de rançon pour une fillette enlevée

Les ravisseurs de la fillette de 2 ans d’un employé de la compagnie Shell à Port Harcourt (Sud du Nigeria) ont demandé une rançon de 400 000 dollars, selon la famille de l’enfant, indique Jeune Afrique.
La petite fille a été enlevée jeudi lors d’un raid des ravisseurs contre le domicile du père.