Nigeria : 13 personnes tuées par trois kamikazes de Boko Haram

Trois kamikazes du groupe terroriste Boko Haram se sont fait exploser ce mercredi, tuant au moins 13 personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria. C’est dans la ville de Chibok que le groupe terroriste Boko Haram a enlevé plus de 200 lycéennes en 2014, toujours introuvable. « Ce sont des attaques-suicides. Le premier kamikaze a actionné sa charge explosive à un barrage à l’entrée de la ville où les gens étaient fouillés », selon ce responsable local de Chibok. « Un deuxième a réussi à entrer sur le marché et s’est fait exploser», ajoute-t-il. « Un troisième a été identifié et poursuivi pas les habitants. Quand il a vu qu’il allait être arrêté, il a fait détoner ses explosifs dans une zone proche du marché ».