Niger : Mamadou Tandja serait-il au Maroc ?

Les autorités marocaines ont démenti mercredi soir l’information selon laquelle elles auraient proposé de recevoir le président nigérien renversé lors du putsch du 18 février, Mamadou Tandja, peut-on lire dans AuFait. «Le Maroc n’a jamais fait une telle proposition comme cela avait été officiellement déjà démenti dans un communiqué dimanche dernier», a déclaré un haut responsable du ministère marocain des Affaires étrangères. Pourtant le colonel Abdoulkarim Goukoye, le porte-parole de la junte avait auparavant déclaré à Niamey que le Maroc avait «proposé d’accueillir sur son sol» Mamadou Tandja. «Ils (les Marocains) ont déposé une demande, s’il y avait une réponse je vous la communiquerais », avait-il-précisé.