Niger : les rebelles touareg du MNJ limogent leur chef

Aghali Alambo, chef du principal mouvement rebelle touareg, le Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ), vient d’être limogé par son état-major, rapporte RFI. Selon des cadres MNJ, Aghali Alambo a trahit son mouvement. Installé à Tripoli depuis des mois, il se serait coupé de base et aurait privilégié ses propres intérêts. D’après eux, il est la cause de nombreuses défections dans le mouvement.