Niger : le journaliste Moussa Kaka entame son 3e mois de détention

Moussa Kaka, le correspondant de Radio France Internationale (RFI), accusé de complicité avec les rebelles touaregs, entame son 3e mois de détention à Niamey, la capitale nigérienne, indique Jeune Afrique. La justice vient de rejeter sa demande de libération provisoire et ce, en dépit du fait que le juge ait estimé que les bandes des écoutes téléphoniques, seules preuves à charge, étaient « non-conformes à la loi » puisqu’elles avaient été obtenues « en violation des droits » du journaliste.