Niger : le chef de l’opposition en liberté provisoire

Mahamadou Issoufou, le président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), a été inculpé lundi dans le cadre d’une affaire de détournement de deniers publics, indique Atlas Vista. Il est actuellement en liberté provisoire. Début septembre, une trentaine de députés de l’Assemblée nationale dissoute avaient été déjà été inculpés pour le même motif.