Niger: la tentative de corruption par Areva reconnue par la justice française

L’entreprise française Areva aurait tenté de corrompre le Niger. La Cour d’appel de Paris a donné raison à l’Observatoire du nucléaire qui avait alerté sur un « don d’Areva » de 35 millions d’euros ajouté au dernier moment sur le budget national du Niger, en 2012, selon un communiqué de l’association anti-nucléaire. Elle s’était fait attaquer en justice par le géant français du nucléaire suite à ces révélations.