Mozambique : un archevêque accuse deux pays européens de propager le sida en Afrique

L’archevêque mozambicain de l’église romane catholique accuse les fabricants de deux pays européens – qu’il refuse de citer – de contaminer volontairement les préservatifs avec le VIH/sida pour « en finir avec les Africains ». Des experts médicaux battent en brèche cette thèse, insistant sur le fait que le virus ne peut pas vivre dans un préservatif, précise The Guardian.