Mozambique : la police se déploie pour prévenir de nouvelles émeutes

La police mozambicaine s’est déployée lundi dans les faubourgs pauvres de Maputo, prête à étouffer toute reprise des émeutes contre la vie chère qui ont débuté la semaine dernière rapporte l’AFP. Tout le week-end, des textos ont circulé d’un téléphone mobile à l’autre, appelant à la reprise des manifestations ce lundi. C’est déjà ainsi que la mobilisation avait été lancée mercredi, lorsque les quartiers périphériques de Maputo s’étaient embrasés à l’annonce d’une nouvelle hausse du prix du pain. En trois jours d’affrontements, dix personnes ont été tuées et près de 450 blessées. Les prix ont flambé ces derniers mois, notamment en raison de la dépréciation de la devise nationale dans un pays très dépendant des importations.