Mozambique : deux prisonniers meurent après avoir été battus

Le ministère de la Justice du Mozambique a indiqué ce mardi que deux détenus avaient été battus à mort par un gardien dans une prison du pays près de la localité de Quelimane (centre), rapporte Le Figaro. Les faits remontent à dimanche après-midi, a-t-il précisé. Le gardien mis en cause a été interpellé et fait l’objet d’un examen médical pour « vérifier s’il est sain d’esprit », a ajouté le ministère. Il a également appelé « les gardiens et tous les autres membres de la gestion des prisons à respecter les droits des prisonniers ».