Mort de Michael Jackson : la police privilégie la piste de l’assassinat

Selon les informations diffusées mercredi par site TMZ.com consacré aux people, la police de Los Angeles (LAPD) privilégie désormais la thèse de l’homicide dans son enquête sur la mort de Michael Jackson. Ses investigations se concentrent sur le médecin personnel de la star, Conrad Murray. « Les indices convergent vers l’anesthésique propofol comme cause principale de la mort de Jackson », rapporte le site.