Mort de Kadhafi : le CNT annonce la création d’une commission d’enquête

Le président du Conseil national de transition (CNT), Moustapha Abdeljalil, a annoncé ce lundi la création d’une commission d’enquête sur les circonstances controversées de la mort de l’ex-dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, tué jeudi, à Syrte. « Pour répondre aux requêtes internationales, nos avons commencé à mettre en place une commission chargée d’enquêter sur les circonstances de la mort de Mouammar Kadhafi dans l’accrochage avec son entourage au moment de sa capture », a-t-il déclaré. La veuve de Mouammar Kadhafi et plusieurs organisations internationales, dont l’ONU, appuyée par les Etats-Unis, ont réclamé une enquête suite au décès de l’ex-leader, capturé vivant. Le ministre britannique de la Défense, Philip Hammond, a estimé que la « réputation » des nouvelles autorités libyennes avait été « un peu ternie » par la mort de l’ex-dirigeant. « Ce n’est pas une façon de procéder, ce n’est pas la façon dont nous aurions aimé que cela se passe », a-t-il insisté.