Mort de Dhikra Mohamed

La chanteuse tunisienne Dhikra Mohamed, très populaire dans le monde arabe et qui résidait en Egypte, a été tuée vendredi par son mari, qui s’est donné la mort après avoir également tué deux de leurs associés, rapporte La Presse. Le monde de la culture a rendu un dernier hommage lors de son inhumation, dimanche, à celle qui s’était attirée les foudres d’un juge religieux saoudien en comparant ses souffrances à celles du prophète Mohamed.