Mort d’Ahmadou Kourouma

L’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma, exilé en France depuis fin 2002, s’est éteint jeudi, à Lyon. Il avait 76 ans. Son premier roman, Le Soleil des indépendances, paru en 1970, marque une rupture dans l’univers de la littérature africaine d’expression française. Son dernier livre publié en 2000, Allah n’est pas obligé, a reçu le Prix Renaudot, rappelle Libération.