Mauritanie : une femme à la tête de la diplomatie

Naha Mint Mouknass, présidente de l’Union pour la démocratie et le Progrès (UDP), un parti de la majorité en Mauritanie, a été nommée, dans la nuit de mardi à mercredi, ministre des Affaires étrangères, mentionne RFI. Elle est la fille de l’ancien chef de la diplomatie mauritanien, Hamdi Ould Mouknass. Cette nomination d’une femme à ce poste est une première dans le monde arabe.