Mauritanie : un ancien premier ministre rattrapé par l’affaire du « riz avarié »

Yahya Ould Ahmed Waghf, ancien premier ministre mauritanien, est convoqué devant la justice jeudi prochain pour une affaire de détournement de biens publics dite « de riz avarié » dans laquelle il avait été inculpé en 2008, trois mois après avoir été renversé par un coup d’Etat mené par l’actuel président, Mohamed Ould Abdel Aziz, indique Africa n°1. Lui et deux autres prévenus sont accusés de participation à un complot visant l’achat de quantités importantes de riz non consommable destinées à être distribuées aux populations sinistrées et déplacées suite à des pluies diluviennes en 2007 et 2008.