Mauritanie, Suppression du Sénat : le Président Ould Abdel Aziz annonce un référendum constitutionnel

Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, en déplacement dans le sud-est, a annoncé, ce mardi 3 mai 2016, un référendum constitutionnel, sans préciser de date. Ce scrutin référendaire vise à supprimer le Sénat, une institution qui, selon lui, alourdit le processus d’adoption des lois en Mauritanie. « En tant que président de la République, je proposerai la suppression du Sénat », a dit le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, s’adressant lors d’un meeting ayant rassemblé des milliers de personnes à Néma, où il effectue une visite jusqu’à mercredi. « Nous allons convier toute la classe politique pour un dialogue autour de cette question qui sera par la suite soumise à un référendum constitutionnel », a indiqué le président dans un discours diffusé en direct par la radio et la télévision publiques, sans préciser de date.