Mauritanie : le Smig bondit de 386%

Après plus de six mois de négociations entre l’Etat, les syndicats et le patronat, le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) a été augmenté de 386%, passant de 4 321 à 21 000 ouguiyas (soit d’environ 14 euros à 68 euros), rapporte TV5. Certains syndicalistes s’estiment satisfaits, bien que la demande de départ était que le Smig atteigne 35 000 ouguiyas.