Mauritanie : la majorité des maires et parlementaires soutient les putschistes

Le coup d’Etat qui a renversé le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi le 6 août dernier a remporté l’adhésion des politiques du pays. Dans un texte commun, les maires et les parlementaires ont condamné mercredi les pratiques « anticonstitutionnelles » et « l’entêtement » de l’ex-chef de l’Etat. Plus des deux tiers des parlementaires, à l’Assemblée comme au Sénat, ont signé cette déclaration, selon Le Nouvelobs.