Mauritanie : Arrestations de trois membres présumés du GSPC avant le passage du Dakar

Trois Mauritaniens, présumés appartenir au Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC), ont été arrêté lundi à Nouakchott, rapporte tv5. Cette annonce est intervenue au lendemain d’un appel du GSPC aux Algériens à s’en prendre aux Français et la veille de l’arrivée du Rallye Dakar en Mauritanie. « Ces arrestations sont des mesures préventives pour éviter des risques », a indiqué à l’AFP, le Représentant du Rallye en Mauritanie, et « elles restent des cas isolés, car le GSPC n’est pas actif en Mauritanie » a-t-il ajouté.