Mauritanie : 45 clandestins meurent de soif, de faim ou de froid

Mardi, quarante-cinq clandestins, pour la plupart des Sénégalais, sont morts de soif, de faim ou de froid au large des côtes africaines. Ils tentaient de rejoindre les îles espagnoles des Canaries quand leur bateau est tombé en panne, rapporte RFI. Les rescapés, qui se trouvaient toujours mardi soir dans le centre d’accueil réservé aux immigrants, pourraient être rapatriés chez eux dans les prochains jours.