Mauritanie : 12 morts ou disparus suite à une attaque attribuée à Al-Qaïda

Des membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ont attaqué, dans la nuit de dimanche à lundi, un véhicule de l’armée dans le nord de la Mauritanie, rapporte La tribune online. Selon des sources sécuritaires, cette attaque, qui intervient six semaines après le coup d’Etat qui a renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdallahia, a fait 12 morts ou disparus. Lundi soir, plusieurs sources officielles ont précisé à l’AFP que les renforts dépêchés sur les lieux « ont trouvé que les assaillants ont tout emporté avec eux, y compris les véhicules et les hommes, morts ou vivants ».