Massacre à Duékoué

Selon le Comité international de la Croix-Rouge, plus de 800 personnes ont trouvé la mort à Duékoué. La ville prise il y a trois jours par les forces d’Alassane Ouattara a toujours été un foyer de tension entre les parties. Aujourd’hui, nul ne peut encore affirmer qui est à l’origine de ces massacres, les soldats d’Alassane Ouattara lors de leur prise de la ville ou celles de Laurent Gbagbo avant leur fuite.