Maroc : une cellule terroriste de six membres démantelée

Au Maroc, une nouvelle cellule terroriste en lien avec la branche libyenne de l’organisation dite de l’Etat islamique a été démantelée.

Nouveau coup de filet au Maroc où une nouvelle cellule terroriste en lien avec la branche libyenne de l’organisation dite de l’Etat islamique a été démantelée, ce jeudi 14 juillet 2016, par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), le FBI marocain.

Selon Bladi.net qui cite un communiqué du ministère marocain de l’Intérieur, cette cellule, composée de six membres, s’activait à Agadir, Amezmir, Chichaoua, Aït Meloul et Lakliaa. Le ministère de l’Intérieur précise que l’un de ses membres comptait fabriquer un dispositif explosif artisanal dans le but de perpétrer un attentat terroriste et faire le maximum de victimes.

Plusieurs cellules terroristes ont été démantelées dans le royaume. La dernière en date remonte au 23 juin dernier alors que 10 individus, dont un ressortissant algérien, ont été interpellés par le BCIJ, dans la région d’Oujda. Ses membres comptaient perpétrer un hold-up dans un grand centre commercial de la ville « à l’aide d’armes blanches, de cagoules et d’appareils de communication sophistiqués ».

Le royaume est sous la menace permanente d’attentat, depuis que les services de renseignements marocains ont aidé leurs homologues de la France et de la Belgique à mettre hors d’état de nuire des terroristes.