Maroc: un réseau condamné pour avoir recruté des volontaires pour l’Irak

Vingt-neuf personnes dites de la « cellule de Tétouan » ont été condamnées mardi au Maroc à des peines allant d’une à huit années de prison pour avoir recruté des volontaires, rapporte France 24. Localisé en janvier 2007, le groupe a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes, d’avoir tenu des réunions publiques non autorisées et d’avoir recruté des Marocains pour aller combattre en Irak.