Maroc : un journal condamné pour diffamation

La Cour d’appel de Rabat, au Maroc, a confirmé jeudi son verdict condamnant Rachid Ninni, directeur du journal arabophone Al Massae, à verser six millions de dirhams (environ 545 000 euros) de « dommages et intérêts », rapporte Jeune Afrique. Quatre plaignants avaient déposé plainte en février dernier pour diffamation auprès du tribunal de Rabat contre M. Ninni. Son quotidien est accusé d’avoir qualifié de mariage gay, la fête privée à laquelle avaient assisté les quatre plaignants en novembre dernier.