Maroc : succès des écoles françaises au détriment des écoles nationales

Les élèves marocains sont de plus en plus séduits par les écoles françaises établies dans le royaume. 56% d’entre eux préfèrent l’enseignement étranger à l’enseignement public national qui se serait beaucoup dégradé au niveau de la qualité, affirme Aujourd’hui Le Maroc. De ce phénomène découle une certaine discrimination envers les élèves issus des écoles nationales.