Maroc, Sahara : retour d’un premier groupe de l’ONU à Laâyoune

Au Maroc, le retour d’un premier groupe d’agents de la composante civile et militaire de la MINURSO à Laâyoune serait en bonne voie. Les services de Ban Ki-moon affichent un optimisme quant à la réalisation de cet objectif dans les prochains jours.

Au Maroc, le retour d’un premier groupe d’agents de la composante civile et militaire de la MINURSO à Laâyoune serait en bonne voie. C’est ce qu’indique Yabiladi qui précise que les services de Ban Ki-moon affichent un optimisme quant à la réalisation de cet objectif dans les prochains jours.

Alors que la mise au point de Ban Ki-moon sur le Sahara Occidental devant les membres du Conseil de sécurité est prévue pour le 26 juillet, les négociations entre le Maroc et l’ONU sur le retour des membres de la MINURSO expulsés en mars progressent. C’est le constat fait par le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, lors de son point de presse du 12 juillet. Sans donner de détail, Stéphane Dujarric a évité de parler d’un possible retour des membres de la composante civile et politique de la mission onusienne à leur poste au quartier général de la MINURSO à Laâyoune.

Pour sa part, l’agence EFE évoque dans une dépêche la conclusion d’un accord entre le Maroc et les Nations Unies pour le retour dans les prochains jours de 25 éléments de la MINURSO.