Maroc/Sahara Occidental : expulsion d’une Suédoise pro-Polisario

Le Maroc a interdit l’accès au Sahara Occidental à une Suédoise, membre de la jeunesse d’une formation connue pour être un fort soutien du Polisario dans le pays scandinave.

Mohammed VI tient bien à son Sahara Occidental et il en a encore donné la preuve. En effet, les autorités marocaines ont interdit l’accès au Sahara à une Suédoise. Il s’agit de Tove Liljeholm, membre de la jeunesse du Parti de Gauche.

Ce part des ex-communistes est réputé soutenir l’actuel gouvernement des sociaux-démocrates au pouvoir à Stockholm, sans pour autant y participer. Cette formation est connue pour être un fort soutien du Front Polisario dans le pays scandinave.

Yabiladi, qui cite une source locale, indique que Tove Liljeholm projetait de se réunir avec des représentants d’associations proches du Front à Laâyoune et Smara. Le site ajoute que cette expulsion intervient seulement trois jours après la décision de la Suède de renoncer à la reconnaissance de l’autoproclamée « RASD ».

Toujours selon Yabiladi, le week-end dernier, seize jeunes Norvégiens ont été empêchés de se rendre à Laâyoune.