Maroc : Mohammed VI reconduit Abdelilah Benkirane au poste de Premier ministre

Le Premier ministre marocain sortant Abdelilah Benkirane, dont le parti islamiste a remporté les élections législatives, a été reconduit dans ses fonctions de chef du gouvernement.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a nommé comme Premier ministre Abdelilah Benkirane, dont le parti islamiste a remporté les élections législatives du vendredi 7 octobre 2016 au Maroc. Le souverain qui l’a reconduit dans ses fonctions l’a chargé de former un nouveau gouvernement, indique un communiqué du palais royal.

Cette nomination intervient après la victoire du PJD (Parti justice et développement) aux Législatives qui se sont tenues vendredi. Ce parti, dont Abdelilah Benkirane est le Secrétaire général, a obtenu 125 sièges, contre 102 à son principal adversaire, le Parti authenticité et modernité (PAM).

Le PAM et le PJD, dont la rivalité a alimenté toute la campagne électorale, ont exclu toute alliance. La majorité est de 198 sièges, le PJD doit aller chercher 73 députés pour obtenir une majorité absolue, et devra donc s’allier avec plusieurs autres formations. Abdelilah Benkirane était déjà la tête du gouvernement de coalition depuis cinq ans, après la victoire du PJD aux législatives de 2011.

De son côté, Salaheddine Mezouar, président du Rassemblement national des indépendants, a présenté sa démission du bureau politique du RNI. Démission de celui qui est par ailleurs ministre des Affaires étrangères refusée par sa formation politique.