Maroc : lourde condamnation pour un journal ayant dénoncé un « mariage gay »

Le directeur du journal marocain Al Massae, Rachid Ninni, a été condamné mardi à verser six millions de dirhams (545 000 euros) de dommages et intérêts à quatre procureurs qui avaient porté plainte pour diffamation, dans le cadre de l’affaire du « mariage gay » de Ksar El Kébir, rapporte Le Monde. L’un des plaignants avait été cité par le journal comme un pervers sexuel. Le tribunal de première instance de Rabat a ordonné la publication du jugement dans trois journaux dont Al Massae.