Maroc : Jennifer Lopez attaquée pour outrage à la pudeur

Une plainte a été déposée au Maroc contre la chanteuse américaine Jennifer Lopez pour « outrage public à la pudeur » à cause d’un concert qu’elle a donné fin mai à Rabat dans le cadre du festival international de Mawazine. Le concert a été jugé indécent par les Marocains à cause des tenues, chorégraphies et postures provocantes de la chanteuse et un rassemblement à même eu lieu à Rabat. La chanteuse risque entre un mois et deux ans de prison.