Maroc : arrestations de terroristes et de hauts gradés des forces royales

Les enquêteurs du palais royal indiquent avoir arrêté 44 terroristes du groupe Jamaât Ansar El Mahdi et des hauts gradés des forces royales soupçonnés d’avoir voulu perpétrer des attentats plus sanglants que ceux qui avaient frappé Casablanca le 16 mai 2003, rapporte El Watan. La cible des attaques présumées pourrait avoir été Marrakech.