Maroc : arrestation d’un Belge lié aux attentats de Paris

Les autorités marocaines ont annoncé ce lundi avoir arrêté au Maroc un Belge d’origine marocaine directement lié aux auteurs des attentats du 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis.

Le Maroc continue sa traque contre le terrorisme. Les autorités de Rabat ont annoncé ce lundi dans un communiqué l’arrestation au Maroc d’un Belge d’origine marocaine directement lié aux auteurs des attentats du 13 novembre dernier à Paris et Saint-Denis.

Ce Belge, identifié par ses seules initiales, a été arrêté vendredi dans la ville d’al-Mohammadiya, près de Casablanca, a précisé le ministère dans un communiqué. Le ministère de l’Intérieur a pour le moment donné peu d’informations sur cette arrestation, donnant simplement l’initial du nom en arabe du suspect, indiquant qu’il a combattu en Syrie dans les rangs du Front al Nosra, la branche syrienne du réseau Al Qaïda, avant de rejoindre le groupe armé Etat islamique (EI), qui contrôle des pans entiers de territoires en Syrie et Irak.

L’enquête concernant les attentats de Paris se poursuit. Les attaques qui ont ensanglanté la capitale française ont ému la France mais aussi le monde entier. Le pays et les familles des victimes ont reçu des messages de soutien de part et d’autres.

Les attaques terroristes qui ont frappé pour la première fois le Burkina Faso prouvent une fois de plus qu’aucun pays dans le monde n’est désormais à l’abri du terrorisme. En Afrique, malgré les moyens sécuritaires mis en place par les Etats, il gagne du terrain.