Manifestation en Ouganda : 3 morts

Un enfant et deux policiers ont péri ce jeudi lors d’une manifestation contre la hausse des prix à Masaka, au sud de Kampala, la capitale, rapporte Europe 1. Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser la foule, a déclaré la police. Le pays est secoué depuis le 11 avril par un violent mouvement de contestation, intitulée Walk to work, organisé par l’opposition contre la cherté de la vie.