Mali : un militaire et un civil tués à Tombouctou

Au Mali, deux attaques ciblées ont coûté la vie à un militaire et à un civil, à Tombouctou. La première attaque a été perpétrée contre un officier des douanes, à Bamako, sans faire de victime. A Tombouctou, ce sont un civil et un militaire qui ont été tués par de présumés terroristes qui les accusaient d’être des informateurs de l’armée malienne et de ses alliés. Des hommes armés ont débarqué en voiture dans un quartier de la ville, à l’angle du monument de la paix. Ils ont d’abord abattu le militaire avant de pourchasser le civil et de mettre fin à ses jours. Il s’agirait d’une opération menée ou commanditée par des groupes islamistes pour éliminer de supposés précieux informateurs de l’armée malienne et des forces étrangères.