Mali : les pro-putschistes réclament le départ de Dioncounda Traoré

Réunies depuis le 21 mai au centre international de conférence de Bamako, les organisations pro-putchistes réclament toujours le départ du président de la transition Dioncounda Traoré qui a été agressé lundi soir par des partisans de la junte. Elles estiment que seule la junte est apte à diriger la transition. Elles contestent aussi l’accord conclu entre le capitaine Amadou Sanogo et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).