Mali : les militaires ont libéré leurs 22 prisonniers

La junte malienne a libéré les personnalités politiques qu’elle détenait, soit au total onze militaires et onze civils, rapporte RFI. Elles avaient été interpellées dans la nuit de lundi à mardi. Soumaïla Cissé, le leader de l’Union pour la République et la démocratie (URD), a été blessé pendant son arrestation. Il fait aujourd’hui l’objet d’un suivi médical, tout comme le général Waly Sissoko, proche du président déchu Amadou Toumani Touré (ATT).