Mali : cinq Casques bleus tués dans une embuscade revendiquée par Ansar Dine

Une embuscade tendue mercredi 18 mai dans la région de Kidal, au nord-est du Mali, a coûté la vie à cinq Casques bleus tchadiens qui participaient à la Mission de l’ONU au Mali. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière visant la Mission de l’ONU au Mali (MINUSMA), depuis celle du 12 février contre la base de la force de l’ONU à Kidal, qui avait tué sept Casques bleus guinéens. Le groupe djihadiste Ansar Dine a revendiqué l’attaque. Selon un communiqué de la MINUSCA, une embuscade a été tendue au nord d’Aguelhok par un nombre indéterminé d’assaillants non identifiés. Cinq Casques bleus ont été tués dans l’attaque et trois grièvement blessés. Ils appartenaient au contingent tchadien.