Mali : 6 soldats tués à Kidal, le gouvernement dépêche des renforts militaires

Le gouvernement malien a dépêché des renforts militaires à Kidal, fief historique des Touaregs, dans le nord Mali après la mort de plus de 30 personnes, dont six soldats maliens, dans des violences ce week-end à la suite de la visite du Premier ministre Moussa Mara. Environ 30 fonctionnaires sont également toujours retenus en otage.