Mali : 4 soldats tués dans des explosions

Quatre militaires maliens ont été tués, ce vendredi 14 octobre 2016, dans le centre du Mali lorsque leurs véhicules ont sauté sur des mines, selon des sources militaires. Le drame a eu lieu entre les localités de Diabaly et de Nampala. Deux véhicules de l’armée ont été calcinés après l’explosion de trois mines, a indiqué une source, qui évoque plusieurs soldats blessés. Des renforts de l’armée ont été envoyés sur les lieux du drame. Le 5 octobre près de Tombouctou, dans le nord-ouest du pays, deux soldats maliens avaient été tués et deux grièvement blessés par l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule.