Macron chez Didier Raoult : Covid-19, le traitement à la Chloroquine validé ?

Le chef de l’Etat français, Emannuel Macron, a rencontré, ce jeudi 9 avril 2020, à Marseille, le Professeur Didier Raoult, dans le cadre du traitement à la Chloroquine des malades atteints de Coronavirus.

Même si l’entourage présidentiel évoque « un déplacement comme un autre (…), une journée de discussion avec des chercheurs hospitalo-universitaires sur les traitements », s’agissant du déplacement très suivi, jusqu’en Afrique, notamment au Sénégal, où le traitement à base de Chloroquine est le maître-mot contre le Covid-19, la visite rendue, ce jeudi 9 avril 2020, par le Président de la France, Emmanuel Macron, au chercheur français Didier Raoult est un secret de polichinelle.

Les échanges entre le Président français et le chercheur, à l’abri des caméras, a tiré en longueur et n’a pu porter que sur le traitement à base de Chloroquine préconisé et appliqué par le Professeur Raoult. Le dirigeant français ayant pris tout son temps pour s’enquérir de la bonne information auprès du chercheur. Cette visite d’Emmanuel Macron coïncide avec la publication du Professeur Didier Raoult de ses conclusions sur le traitement de malades de Coronavirus à base de Chloroquine.

Emmanuel Macron en visite chez Didier Raoult, ce 9 avril 2020

« La combinaison HCQ-AZ, lorsqu’elle est démarrée immédiatement après le diagnostic, est un traitement sûr et efficace pour Covid-19, avec un taux de mortalité de 0,5%, chez les patients âgés. Il évite l’aggravation et élimine la persistance et la contagiosité du virus dans la plupart des cas », dit cette nouvelle étude, constatant la guérison sur 973 patients en 10 jours de traitement à l’Hydroxychloroquine (HCQ), combinée à l’Azytromycine (AZ).

Cette visite de Macron a tout son sens et laisse présager que l’utilisation de la Chloroquine est en passe d’être préconisée, sans restriction, en France. Comme cela se fait au Sénégal où sur 250 cas qui ont été testés positifs, depuis l’apparition de la maladie dans ce pays d’Afrique, le 2 mars à ce jour, 123 malades ont été guéris, 2 décès, 1 évacué et 124 patients encore sous traitement. Pendant ce temps, la France a franchi la barre des 10 mille morts et des milliers de personnes encore en réanimation. Pour la 6e puissance mondiale !

En espérant que la Rencontre de Marseille de ce jeudi 9 avril 2020 permette de faire taire les détracteurs de la Chloroquine, un médicament connu et bon marché. Ceux-là, pour la plupart des lobbys pharmaceutiques, qui votent pour un médicament de loin plus cher.

A lire : Mohammed VI donne une leçon à Emmanuel Macron sur la gestion de la crise du Covid-19