L’imam radical jamaïcain est de retour au Kenya

Un imam radical jamaïcain, Abdullah al-Faisal, expulsé jeudi du Kenya vers la Gambie, a dû rentrer à Nairobi, où il a été emprisonné dimanche, rapporte TV5. Après l’échec de son transfèrement vers Tanzanie, les autorités kényanes avaient tenté d’envoyer l’imam en Gambie, officiellement pour avoir violé les législations sur l’immigration en conduisant des prières dans la ville côtière de Mombasa. Il a déjà passé quatre ans en prison en Grande-Bretagne pour avoir appelé dans ses prêches à tuer des hindoues, juifs et occidentaux. Les autorités étrangères refusent de l’accueillir en raison de son passé terroriste.