Libye : Tripoli critique le plan d’aide des rebelles

Le vice-ministre libyen des Affaires étrangères Khaled Kaïm a déclaré ce vendredi que le plan d’aide financier destiné aux rebelles est « comme de la piraterie en haute mer », rapporte Romandie. Le « groupe de contact » sur la Libye s’est entendu jeudi à Rome sur la création d’un fond spécial pour porter main forte à la rébellion en lutte depuis plusieurs mois contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi.