Libye : non-lieu prononcé en faveur de deux pro-Kadhafi

La justice libyenne a prononcé mardi 18 juin un non-lieu pour deux hauts responsables de l’ancien régime, accusés de « crimes financiers » en lien avec les dédommagements de l’affaire Lockerbie, selon Lefigaro.fr. Il s’agit du premier verdict rendu par la justice libyenne contre des anciens responsables du régime de Mouammar Kadhafi, depuis la fin de la révolution de 2011.