Libye : les rebelles veulent que les Etats-Unis reconaissent le CNT

Le chef de la diplomatie des rebelles libyens, Mahmoud Jibril, a déclaré jeudi sur la chaîne d’information américaine CNN que le Conseil National de Transition (CNT) souhaitait que les États-Unis le reconnaissent officiellement comme « l’unique représentant légitime du peuple libyen ». La France, l’Italie, le Qatar et la Gambie, sont les seuls pays pour le moment à l’avoir fait.