Libye : le Premier ministre appelle au dialogue

Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, se disant prêt à former un nouveau gouvernement et à intégrer dans l’armée les forces du maréchal Haftar qui contrôle les ressources pétrolières du pays, est d’avis que seul le dialogue peut éviter « la guerre civile en Libye ». « Nous n’avons pas d’autre choix que le dialogue et la réconciliation (…) nous devons être unis pour lutter contre le terrorisme qui s’étend en Libye », c’est ce qu’a déclaré M. Sarraj qui rencontrait, ce mardi 27 septembre 2016, le Président français François Hollande.